L’HISTORIQUE DU CLUB DE LA FRETTE SUR SEINE

LES PRESIDENTS DU TCF :
1977 : Bernard REGNIER
1977-1987 : Robert ALANTE
1987-1989 : Guy MOUTARD
1989-1998 : Alain BARTOCCI
1998-2001 : Lucien FARRACHE
2001-2003 : René RIVAIL
2003-2006 : Philippe ELBERT
2006-2008 : Lucien FARRACHE
2008-2013 : Didier THIRANOS
2014 : Joel SOUPLET

Les premiers courts de tennis à La Frette-sur-Seine sont référencés à partir de 1965 sur la base de loisirs de la commune.

Le club en lui même a été affilié à la Fédération Française de Tennis le 27 mars 1971. Le club portait le nom d’Etoile Sportive Frettoise Section Tennis.
En 1971, il y avait 72 licenciés. L’Etoile Sportive Frettoise a été fondée en 1923. Elle comprenait football, tennis de table, gymnastique féminine, boule et basket-ball.

Le 9 janvier 1976, le club demande sa radiation en tant qu’ESF, pour demander son affiliation sous le nom de Tennis Club de La Frette. Le nombre d’adhérents était alors de 350 dont 90 jeunes.

En 1989, le club est en cessation de paiement dû à la chute du nombre d’adhérents. 1990 débute avec un sérieux déficit. En 1992, les installations se dégradent et 2 courts sont déclassés par la ligue du Val d’Oise car impraticables. A l’époque, la municipalité ne cautionne pas le projet de courts couverts.

Dans un climat de crise, l’équipe 1ère messieurs accède pour la 1ère fois de son histoire à la Nationale 4 (Victoire en Pré-Nationale en 1992).

En 1994, les courts 4 et 5 en terre battue sont couverts par une bulle, projet financé pour moitié par le club et pour l’autre moitié par la mairie. Après avoir accédée à la Nationale 3 l’année précédente (1993), l’équipe 1 messieurs est vice-champion de France de N3 et monte en N2.

En 1995, les finances du club sont critiques et la dette du club est échelonnée. L’équipe 1 messieurs se maintient quand même en N2. Elle réalise la même performance en 1996 avant de monter en N1B en 1997 en étant cette même année vice-championne de France de N2.

En 1996, l’équipe 1 dames remporte la Pré-Nationale et accède aux Championnats de France N3. Elle y restera 3 ans dont 1 année en N2 (1998).

L’année 1998 voit la 1ère des 6 années du club en N1B. Malgré cela, cette période restera comme une période de succès sportifs mais de difficultés financières d’un club qui vivait bien au-dessus de ses moyens et des moyens d’une commune de 4500 habitants. Les installations appartenant à la commune se dégradaient de façon spectaculaire.

L’équipe 1 de la belle époque voit des joueurs français d’un très bon niveau (Promo, -30, -15) qui s’entrainaient au club comme Patrick Tachet, Philippe Pages, Vincent Allègre, Grégory Girault, François-Xavier Paulin, Rémi Barbarin, Arnaud Delaleu, Baptiste Dupuy ou Dinh Minh, et chez les filles Sandrine Cammares, Aurélie Régnier, Isabelle Houdard, Mélanie Léonie, etc… Le club truste les premières places du Trophée Perrier du Val d’Oise et ses jeunes font partie des meilleurs jeunes du Val d’Oise (Florian Dambes, Tim Doan Dinh, Florian Brosse, Tim Perlerin, Jérémy Elbert, etc…)

En 2006, changement spectaculaire de politique avec le retour du président Lucien Farrache. Le tennis en famille, la qualité des infrastructures et la formation des jeunes deviennent les priorités. L’équipe 1 n’étant qu’une vitrine de joueurs non rémunérés pour les jeunes. Le club obtient de la mairie l’annulation de la dette.

En 2007, l’équilibre financier est retrouvé et une majorité de frettois sont les adhérents du club. L’équipe 1 messieurs, alors descendue de façon spectaculaire de N1B à N4 en 3 ans se permet même le luxe de remonter en N3.

En 2008, le club entamme la rénovation de ses structures par les résines intérieures qui sont entièrement refaites.

En 2011, les durs extérieurs sont refaits entièrement par 2 résines et 1 quick utilisable aussi pour le mini-tennis et les activités scolaires. Le mur d’entrainement et le court de mini-tennis sont aussi refaits. Le système de réservation par internet est mis en place.

En 2012, le système de badges électronique se généralise pour l’ensemble des courts.

En 2013, le club entamme des réfléxions sur la rénovation de la bulle des courts en terre battue, sur la rénovation des grillages des terres battues et sur la partie club-house du restaurant. Le club a enregistré +32% de licenciés en 2013 par rapport à 2005.

En 2014, l’équipe 1 messieurs est engagée pour la 23ème fois consécutive en Championnat de France, la 7ème de suite en N3.